Dame kokeshi et sa fleur: une rentrée pas comme les autres

Aujourd’hui, c’est la rentrée!

Sur le chemin de ma nouvelle école, j’arbore fièrement mon tout nouveau cartable mais je ne vais pas vous mentir, j’ai le ventre noué!

Cette rentrée n’a pas le même goût que les autres. J’ai quitté l’école publique. Il m’a fallu 17 années pour me décider. Rendez-vous compte, tout ce temps et j’étais toujours au collège! Il me fallait essayer autre chose.

J’avais peur. Comment cela allait se passer?… De vaines questions m’envahissaient et ne faisaient qu’accroître mon angoisse.

Elle apparut, tout à coup, une élégante jeune femme d’origine Japonaise.

Une histoire japonaise: poupée kokeshi et astuce pour réaliser une fleur en crochet sur petiteboucle.comUne histoire japonaise: poupée kokeshi et astuce pour réaliser une fleur en crochet sur petiteboucle.com

Je ne parvins à déceler d’expression sur son visage. Une forme de sévérité émanait d’elle, peut-être était-ce dû à cette tenue traditionnelle qu’elle avait revêtue: une robe-kimono dépourvue de fioriture mais dont les couleurs contrastaient et semblaient faire disparaître comme par magie cette austérité.  Elle dégageait une grande quiétude et opérait une attraction incroyable. J’étais incapable de détacher mon regard et épiais ses gestes lents et aériens. Lorsqu’elle marchait, je croyais la voir voler. Ses mouvements étaient d’une grâce infinie. Son port altier inspirait le respect et accentuait l’attraction qu’elle opérait.

Une histoire japonaise: poupée kokeshi et astuce pour réaliser une fleur en crochet sur petiteboucle.com Une histoire japonaise: poupée kokeshi et astuce pour réaliser une fleur en crochet sur petiteboucle.com

Je l’admirais déjà.

Elle se présenta: Dame Kokeshi. Puis, commença à faire l’appel…

-Petite Boucle? , clama-t-elle.

-Présente! dis-je timidement.

Plus je la regardais, plus mon inquiétude se dissipait naturellement. J’oubliais ma nervosité et me laissais  transporter par la douce mélodie de ses paroles. Très vite, elle me proposa la première activité. Il s’agissait de crocheter une fleur.

Une histoire japonaise: poupée kokeshi et astuce pour réaliser une fleur en crochet sur petiteboucle.com Une histoire japonaise: poupée kokeshi et astuce pour réaliser une fleur en crochet sur petiteboucle.com Une histoire japonaise: poupée kokeshi et astuce pour réaliser une fleur en crochet sur petiteboucle.com

-Facile, me dis-je! Quelle drôle d’idée! Quand même je pouvais faire plus compliqué!

Je fus bien vite arrêtée dans mes médisantes pensées. Elle ne voulait pas n’importe quelle fleur! C’était une fleur qui ne ressemblerait pas à une fleur! Toute plate, défiant l’imagination première! Et pourtant, qui serait étonnamment une très jolie fleur!

Ah! Ma nouvelle école commençait à me plaire! Dame Kokeshi faisait fi de la facilité pour me pousser dans mes retranchements. Elle poussait ses disciples à réfléchir autrement.

Dans toute son intransigeance, elle se montrait bienveillante. Tiens, c’était des mots que j’avais souvent entendu dans mon école précédente. Elle, elle n’en parlait pas, j’aimais cette différence.

Son attitude inspirait une telle confiance que je m’appliquai tout de suite et tentai de crocheter au mieux ma petite fleur.

Le temps fila ce matin là.

Dame Kokeshi s’approcha de moi. Elle m’encouragea:

-C’est très bien, Petite Boucle! Il est l’heure d’aller déjeuner maintenant. Bon appétit, on se retrouve tout à l’heure.

Une histoire japonaise: poupée kokeshi et astuce pour réaliser une fleur en crochet sur petiteboucle.com

Je ne vous l’avais peut-être pas dit, dorénavant, je ne mangeais plus à la cantine! Quel bonheur!

A peine sortie, je me surpris à languir d’y retourner. Je crois que j’avais trouvé une bien bonne école!

De l’ancienne, on m’avait “radiée”.  C’est le mot qu’ils emploient pour nous dire qu’on les a quittés. Je ne sais pas pourquoi ce mot me fait toujours penser à sa définition en sciences … j’ai l’impression d’entendre de façon sous-jacente le mot radio-actif… Après tout, oui, je suis plus active aujourd’hui, et je suis irradiée de cette radiation! Je rayonne! Mon excommunication m’illumine de joie et de liberté. Je peux enfin répandre ma créativité!

Finalement ce mot n’est pas si mal choisi! Je me dois de rendre à César ce qui est à César!

Post scriptum: Dame Kokeshi a planté des Ginkgo Biloba dans la cour. Les effets de la radiation ne me font pas peur! 🙂

 


Poupée japonaise: Kokeshi

Bien que je n’ai suivi aucun patron, il s’agit là d’un modèle que vous pouvez apercevoir assez souvent. Il n’a donc pas originalité particulière. Je ne vous en livrerai donc pas le patron.

 


Fleur au crochet

Il s’agit d’un patron assez classique de rose. Je vous en recopie le patron, ce n’est absolument pas une création de ma part. Mais comme l’effet est assez bluffant, je trouve que cela vaut la peine d’essayer! En plus, c’est ultra rapide à réaliser, ce qui ne gâche rien!

Rang 0: Monter 50 ml

Rang 1:  Commencer par 3 ml puis *(1 B – 2ml – 1B) dans 1ère ml puis 2ml / sauter les 2 mailles suivantes * recommencer sur toute la longueur. Finir par 1B dans la dernière ml et tourner.

Rang 3: *3ml, ( 2B – 2 ml – 2 B) dans l’arc formé au rand précédent* répéter sur toute la longueur. Finir par 1B dans la dernière ml, tourner.

Rang 4: * 9 B dans l’arc formé au rang précédent puis 2ml puis 1ms dans l’arc entre la 6ème et la 7ème maille, 2ml * répéter sur toute la longueur.

Enrouler votre travail et ajouter quelques points pour le faire tenir ainsi enroulé.
Votre fleur est prête!


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.